Skip to content

Créer un compte

Inscrivez-vous pour retrouver tous vos favoris et vos playlists

En créant un compte, vous acceptez les Conditions générales d'utilisation et la Politique de protection des données personnelles de B Concerts.

Retrouvez b•concerts sur : Deezer Spotify Podcast
Accueil

Yoshihisa Taïra

1937 - 2005

Après une enfance imprégnée de musique occidentale et des études de piano puis de composition à l’Université des arts de Tokyo, sa ville natale, Yoshihisa Taira se rend à Paris en 1966 où il est l’élève d’André Jolivet, Henri Dutilleux et Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris. Disciple et fervent admirateur de Toru Takemitsu, de sept ans son aîné, Taira sera pendant de plusieurs années son traducteur en France. A partir de la fin des années 1960, sa musique se départit de l’influence européenne contemporaine portée principalement par l’école de Darmstadt et renoue avec l’art japonais traditionnel pour retrouver une dimension plus méditative, guidée par une quête spirituelle et humaniste. Entre Orient et Occident, il revendique une esthétique fondée sur le chant, la nature et l’émotion liée à la prolifération du son dans le silence. Son œuvre est exclusivement consacrée à la musique instrumentale, avec un intérêt marqué pour la flûte (Hiérophonie IV, 1969 ; Maya, 1972 ; Flautissimo pour trente-deux flûtes, 1988), la harpe (Sublimation, 1971) et les percussions (Diffraction, 1996 ; Monodrame IV pour vibraphone, 2002). Il enseigne la composition à l’École normale de musique de Paris jusqu’à la fin de sa vie.

Afficher la suite
Yoshihisa Taïra
Yoshihisa_Taira.jpeg

À (RÉ)ÉCOUTER

23e Festival de Pâques de Deauville, lundi 22 avril 2019
Afficher le détail
DIRECT
Titre de l’épisode
Nom de l’émission – Episode 2
--:-- / --:--